Véronique Antolotti et David Lesné se rencontrent au sein de la compagnie Théâtre en Stock, où ils débutent leur formation dans les années 90 (techniques de base du jeu du comédien, mais aussi Clown de théâtre, échasses, chant et danse). Après l'école classique de théâtre, ils continuent à se former chacun de leur côté, mais sans jamais arrêter de travailler ensemble (spectacles de rue, spectacles d'improvisation, D'Artagnan s'en va en guerres, les Précieuses Ridicules, l’École des Maris...).

Véronique, après une licence d'art du spectacle, découvre la marionnette avec la compagnie de La tortue magique, le masque avec Mario Gonzales, et le théâtre de rue avec la compagnie Délices Dada.

David se tourne vers la Commedia dell' Arte en France et en Italie, aux côtés de Carlo Boso (ancien directeur du Teatro Piccolo de Milan, et actuel directeur de l'Académie Internationale Des Arts du Spectacle), puis s'initie aux techniques de Sanford Meisner et Lee Strasberg auprès de Catherine Hubeau (ex-sociétaire de la comédie Française), au jeu devant la caméra avec le réalisateur Olivier Nolin, et se frotte aux spectacles où il est seul en scène, dont le Dernier jour d'un Condamné, mis en scène par François Bourcier.

Parallèlement, pendant que Véronique travaille sur le corps à travers la danse orientale et la danse de caractère, David devient vice-champion de France d'escrime artistique ; et tandis que Véronique travaille sur l'art thérapie, David se tourne vers la dramaturgie et l'écriture.

Aujourd'hui, ils mettent leurs connaissances en commun, et nous offrent des spectacles comme « CITOYENnes ».